Historique

Auguste Labiau

Auguste Labiau

L’histoire de notre entreprise débute en 1894 avec Auguste Labiau, fabricant d’hydromel installé à Bonsecours.

Après avoir fait l’acquisition d’un alambic, il déménage à Wiers où il décide de mettre au point un nouvel apéritif. Il entreprend alors de nombreux essais de distillation pour finalement parvenir à un assemblage complexe d’arômes issus de plantes et de fruits. Ce parfum unique a permis l’élaboration d’une liqueur d’exception à laquelle il donnera son nom, l’AMER LABIAU.

Après Auguste, c’est son fils, Marcel Labiau qui reprend le flambeau. A la génération suivante, la distillerie passe dans le giron de la famille de Jacques Bourdon, le gendre de Marcel Labiau.

En 1958, lors de la construction du canal Blaton-Péronnes, la distillerie est expropriée et est contrainte de déménager. Elle s’installera alors à une centaine de mètres de son emplacement initial, dans une scierie exploitée par la famille de Jacques Bourdon. 

Au début des années 80, Pierre Bourdon, fils de Jacques, décide de reprendre la société avec son père. En 1986, il entreprend de moderniser l’entreprise. Il construit alors un nouveau bâtiment dans lequel il installera une chaîne d’embouteillage semi-automatique qui est encore utilisée aujourd’hui.

Actuellement, c’est toujours Pierre Bourdon qui assure la continuité de l’entreprise familiale. L’ensemble de la production est assurée par les membres de la famille.

C’est donc depuis plus de 100 ans que la pérennité de l’entreprise est assurée par la qualité de nos liqueurs artisanales 100% naturelles et par notre réputation acquise au cours de ces nombreuses années.